KATRIEN PUECH

21 décembre 2017

Décalcomanies...

Bonjour Katrien,
J’aimerais avoir vos conseils pour la pose de décalcomanies (Motifs noirs) SUR et SOUS un lustre cuivre. Quel est l’ordre du travail et à quelle cuisson ? Par avance merci pour vos informations.

Je vous souhaite un excellent Noël pour vous et votre famille. Maud

A Maud,

Avant de répondre à votre question, je voudrais expliquer une chose.

Pour moi, la peinture sur porcelaine a toujours été une histoire de passion et d'honneteté. Donc je dois vous avouer deux choses: en plus de trente ans de peinture sur porcelaine, je n'ai jamais utilisé de décalcomanie et dans mes cours et stages les décalcomanies étaient sujet tabou. Même si cela aurait pu faciliter le travail de certains. Mais j'étais là pour enseigner la peinture sur porcelaine même si c'était sous forme de dessin fait à la plume. Technique que j'adore appliquer d'ailleurs.

Je conçois que pour des décors très compliqués et répétitifs on aurait tendance à se diriger vers cette technique qui consiste, entre autre, à poser un dessin "tout fait", acheté, comme première étape d'un travail. Ceci pour permettre de gagner du temps et parce qu'une parfaite précision est difficile à obtenir pour des débutants ou pour des peintres ayant des soucis de vue ou autre. Mais laissons cela pour certaines manufactures qui ont des centaines ou des milliers d'objets à décorer...

Je suis la première à regretter que plusieurs peintres de grand renom se servent de cette technique pour que le décor qu'ils proposent et que des élèves vont réaliser lors d'un stage ou d'un cours soit parfait, à la hauteur de leur nom.

La préparation d'un travail fait partie de l'apprentissage. Que l'on décalque sur du papier transparent un dessin que l'on reporte ensuite sur la porcelaine permet aux peintres qui ne sont pas à l'aise avec le crayon d'apprendre justement à l'être plus.  A force de décalquer son dessin sur papier transparent, avec un peu d'observation et d'audace, on apprend petit à petit à dessiner. Après un certain temps, les peintres sont assez à l'aise et se lachent, ne décalquent même plus, sauf pour les motifs qui demandent une grande précision et qu'il faut parfois reprendre après une première cuisson. Pour bien "caler" le dessin il est des fois impératif de décalquer sur papier transparent le décor afin de retrouver les mêmes points de repères aux différentes étapes. 

Obtenir un beau résultat vite et sans trop d'effort est assez grisant mais je peux vous assurer qu'après avoir attendu ce résultat plus longtemps par ce que les étapes à exécuter étaient plus longues, des fois fastidieuses et demandant plus de cuissons, on est fier d'avoir réussi un travail personnel et unique, même s'il est moins "parfait".

Maintenant pour répondre à votre question, vous pouvez appliquer la décalcomanie en première étape, cuire entre à 820°C et poser le lustre cuivre par-dessus avant une deuxième cuisson à la même température. Le traçé noir paraîtra...

 

 

 

 

Posté par katrienpuech à 17:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Fêtes de fin d'année

A toutes et à tous, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année entourés de ceux que vous aimé. Une année s'achève et j'espère qu'elle fut heureuse, positive, pleine de nouvelles créations, de contacts et d'échanges enrichissants.

Bonne fin d'année...

Posté par katrienpuech à 10:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Gold off

je recherche l'adresse des établissements HELD OF HARROGATE pour commander de l'acide A 44 ETCH OFF
afin de pouvoir effacer des traces de peinture sur une porcelaine cuite.
merci d'avance pour votre réponse. Claudette

A Claudette,

Vous pouvez contacter Chris de la société Held of Harrogate à l'adresse suivante:

Sales@held.co.uk

Comme je l'ai toujours expliqué, le Gold off est un acide (éfficace), donc prendre des précaution lorsque l'on en utilise.

 

 

Posté par katrienpuech à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2017

Blanc fixe ou WP 82

bonjour Katrien,
Je viens de poser des "petites feuilles de WP 82" sur un paysage d'automne cuit.
1/ à quels degrés la cuisson : WP 82 sur pigments cuits ?
Je souhaite après cuisson, recouvrir ces "feuilles de WP 82" par des pigments traditionnels dans les tons pourpre.
2/ à quels degrés dois-je cuire les pigments sur WP 82 cuit ?
Merci beaucoup pour vos informations.
Amicalement Valerie

A Valérie,

Comme j'expliquais ce matin à propos d'une autre question, les reliëfs sur porcelaine peuvent être cuits à températures assez élevées. Mais lorsque l'on travaille SUR reliëf mieux vaut éviter cuire au-delà des 780°C.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le WP82, c'est aussi appelé blanc fixe.

Pour cuire le WP82 à plus haute température, surtout lorsqu'il s'agit de la "colorer" il y a une astuce.

Mélanger 1/4 de couleur avec 3/4 de WP 82 ou blanc fixe.  Votre reliëf sera coloré et cuit à plus haute température... Néanmoins n'oubliez pas, le blanc fixe est blanc donc aténuera l'intensité de la couleur.  Choisissez donc une couleur assez foncée pour obtenir la nuance voulue...

Posté par katrienpuech à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Des couleurs qui "sautent"...

Bonjour
J’ai posé du rouge vermillon sur un vase il a sauté pendant la cuisson
J’ai recommencé et recuit toujours le même problème
Température du four 760
Que dois-je faire
Merci pour votre réponse
Lucie

Suite de la correspondence...

Je vous remercie tout d’abord d’avoir pris le temps de me répondre Je vous suit depuis très longtemps et je possède vos livres  

En ce qui concerne mon vase

Je ne sais pas vraiment aller sur votre blog Pour mon vase, c’est la troisième fois que je recommence l’opération La couleur saute pendant la cuisson on a l’impression qu’elle s’effrite (rouge vermillon) Je vous savoir si je peux récupérer en la couvrant d’un lustre orange Merci pour votre savoir et patience Pourriez-vous me donner la marche à suite pour commander vos peinture Lucie  

A Lucie,

Comme je disait dans ma réponse par mail, lorsque la couleur "saute" c'est quasi impossible de remettre de la couleur sans que le même phénomène ne se reproduise.  Car lorsqu'une couleur saute pendant la cuisson, ou même après lorsque l'on a l'objet en porcelaine refroidi en main, la couleur arrache aussi la glaçure.  Donc quoi que l'on mettra par-dessus, ça restera mat puisque ce sera posé sur le biscuit direct. 

Si votre vase présente un décor moderne, il est plus facile d'y remedier.

Un lustre posé sur l'endroit endommagé restera mat, mais cela pourrait s'introduire dans un décor.  Peut être en faisant un rappel ailleur sur l'objet. 

Vous pouvez aussi travailler avec un reliëf.  I-reliëf ou blanc fixe.  Le I-reliëf sera couvert après d'une couleur, d'un lustre ou d'un métal précieux et sera .... mat.  Le blanc fixe, étant un reliëf brillant donnera un effet brillant à la couleur ou le lustre posé dessus. 

Le rouge se cuit, bien posé et longuement putoisé, à 780°C.  Les autres couleurs bien au-delà.  Les reliëfs peuvent être cuits jusqu'à 820°C sans problème mais lorsque l'on pose une couleur dessus, ne dépassez plus les 780°C.

Pour être encore plus claire, ne dépassez plus les 780°C après avoir travaillé des superpositions de couleurs sur reliëf.  Donc ne pas ajouter des couleurs qui ont besoin de haute températures comme le rose et les pourpres.

Le rouge est une superbe couleur mais difficile à traiter.  Suivez bien les instruction que vous trouverez dans mes livres à ce propos !

Posté par katrienpuech à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Cuisson arrêtée...

Bonjour,
Mon four s'est bloqué sur la T° 493° ( en rampe 2). Je faisais cuire un bougeoir avec du lustre rubis et de la platine.
J'ai du arrêter le four. Y a t-il un risque pour ma pièce ou puis-je la recuire quand elle sera refroidie ?
Merci pour vos conseils.
Sylvie.

A Sylvie,

Vous pouvez en toute sécurité recommencer la cuisson !

Bonne continuation...

Posté par katrienpuech à 09:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 octobre 2017

Vente unique de couleurs métalliques Heraeus à vendre

A tous,

1 lot de couleurs interférentes (bleu 210gr, vert 230gr, jaune 200gr) et métalliques (jaune doré 40gr, cuivre 30gr) Heraeus à vendre.

Prix total du lot des 5 couleurs: 200Euro plus port.

s'adresser à Katrien...

Posté par katrienpuech à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

WP 82 ou Blanc fixe

bonjour Katrien,
Je viens de poser des "petites feuilles de WP 82" sur un paysage d'automne cuit.
1/ à quels degrés la cuisson : WP 82 sur pigments cuits ?
Je souhaite après cuisson, recouvrir ces "feuilles de WP 82" par des pigments traditionnels dans les tons pourpre.
2/ à quels degrés dois-je cuire les pigments sur WP 82 cuit ?
Merci beaucoup pour vos informations.
Amicalement, Valérie

A Valérie,

Dès que l'on travaille avec des reliefs ou que l'on superpose autre chose que de la couleur en poudre, ne pas dépasser les 780°C.  Pas moins non plus !! Et pour les cuissons qui vont suivre maintenir cette température, ni plus ni moins...

Posté par katrienpuech à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2017

Mélanger le jaune...

Bonjour Katrien
Je voudrais peindre des feuilles de ginkgo biloba et pour cela mélanger ou superposer des pigments jaunes et d'autres couleurs. Or on dit que les jaunes ne peuvent être mélangés sauf peut-être le jaune Albert clair ou foncé. Qu'en est-il? Je n'ai pas trouvé de réponse dans vos nombreuses explications ni dans vos livres. Pouvez-vous m'aider. Anne

A Anne,

Le travail avec les jaunes est toujours délicat.

Si vous voulez carrément mélanger un jaune avec une autre couleur, faites des tests de mélange et de cuisson.  Il existe des jaunes à mêler, mais pour être sûr, mieux vaut tester.

Personnellement je travaille souvent différentes couleurs, dont le jaune, ensemble.  Seulement je ne les mélange pas vraiment.  Je prends différentes prises de couleurs dans le pinceau et les couleurs se fondent les unes dans les autres. Ce qui donne un autre résultat.

Donc lorsque vous travaillez avec un pinceau, plat de préférence, chargez votre pinceau - sans y mettre des paquets - avec un mouvement circulaire de différents verts (vert claire, vert moyen et une touche de vert foncé), puis avec le coin gauche chargez un peu de jaune.  En déposant cette prise les couleurs vont se fondre.  Vous aurez un dégradé.  Du jaune vers un vert profond.

Le mouvement n'est pas facile et demande un peu d'expérience, mais essayez à plusieurs reprises, vous y arriverez !

Posté par katrienpuech à 10:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 juillet 2017

peindre des nuages

Bonjour,
J'ai bien reçu les livres que je vous avais commandé, merci pour la jolie carte et les dédicaces.
Je voudrais peindre pour mon petit fils un avion au dessus de la couche nuageuse, j'ai déjà fait plusieurs essais pour peindre les nuages mais ce n'est pas terrible. Pouvez vous venir à mon secours et me dire comment m'y prendre.
D'avance je vous remercie.
Amicalement,  Paulette

A Paulette,

Peindre des nuages c'est un peu comme peindre de l'eau, il faut travailler avec des ombres et lumières.

Définissez vos nuages au crayon porcelaine.  Autour de ces nuages posez la couleur bleue ou grise selon qu'il fasse beau ou pas ! Posez cette couleur immédiatement avec une éponge.  Pour cela préparez bien l'éponge sur votre carrelage de façon à ne pas posé trop de couleur, mais travailler en transparence. Lorsque vous êtes satisfait du résultat, appliquez une gris léger dans les nuages, pas partout (!), laissez du blanc.  Il faut donner du relief aux nuages donc garder un liseret blanc entre le ciel et le nuage et essayez de "bomber" le nuage en putoisant avec légèreté.

Si un avion sort des nuages, commencer par dessiner l'avion et couvrez-le avec du vernis de réserve. Une fois la réserve sèche, procédez avec l'explication ci-dessus.

Posté par katrienpuech à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]